Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La polymédication - Avant de prescrire: la décision thérapeutique

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Avant de prescrire : la décision thérapeutique

Connaître la maladie Poser le diagnostic exact dans la mesure du possible. L’absence de diagnostic précis conduit à ne traiter approximativement que des symptômes et à multiplier les prescriptions médicamenteuses et les risques d’effets indésirables. Il est indispensable de rechercher la cause d’une confusion, d’une anxiété, d’un amaigrissement, d’une anémie microcytaire ou d’œdèmes des membres inférieurs par exemple afin d’en déterminer le traitement étiologique approprié et efficace. Ceci est d’autant plus important que la polypathologie du sujet âgé se caractérise par la survenue de maladies en cascade (anémie par saignement aggravant une

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet