Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La polymédication - Lors de la prescription: le discernement

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Lors de la prescription : le discernement

Eviter le double emploi en repérant tous les médicaments qui appartiennent à la même classe thérapeutique, qui contiennent le même principe actif ou qui ont des propriétés pharmacologiques communes en relation ou non avec l’effet thérapeutique recherché (propriétés anticholinergiques). Adapter la posologie du produit à l’âge et au métabolisme du médicament. Limiter les doses de charge qui exposent à des pics sériques excessifs et donc à une majoration de la toxicité. S’il n’est pas nécessaire d’obtenir rapidement des concentrations plasmatiques efficaces (antibiotiques ou certains médicaments cardio-vasculaires), commencer par une dose initiale réduite

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet