Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maison Carpe Diem : un regard différent, une nouvelle approche pour les malades Alzheimer - Les "filtres" (les pistes, les approches, les "pincipes") qui produisent la couleur Carpe Diem (*)

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Les filtres” (les pistes, les approches, les pincipes”) qui produisent la couleur Carpe Diem (*)

Nous ne soignons pas des malades, nous accompagnons des personnes qui vivent une étape de leur vie des plus troublantes. Il arrive que la maladie cache la personne. A nous de la replacer au premier plan. Nous orientons notre regard sur les ressources et les capacités et non sur les déficits des gens d’où notre ouverture à toutes formes d’accompagnement La vie ne se réduit pas à des chiffres, des tests, à des catégories, des stéréotypes, d’où notre préférence à accueillir la vie, sans mesure Toute attitude verbale ou non verbale a un sens et livre un message, d’où notre attention à l’autre La structure et le

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet