Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maltraitance et personnes âgées - Les spécificités du grand vieillard et leurs conséquences sur l'appréhension d'une maltraitance supposée

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Les spécificités du grand vieillard et leurs conséquences sur l’appréhension d’une maltraitance supposée

Comprendre la réalité du vieillir est nécessaire pour appréhender ce qui peut être une souffrance et / ou une maltraitance chez une personne âgée. L’avancée en âge entraîne des modifications importantes, à un rythme variable selon les individus. Elle touche le physique, le psychique et le social. Le méconnaître risque d’induire des jugements décalés, voire complètement erronés dans des situations bien réelles. Le vieillissement entraîne une diminution des capacités physiques et mentales et, simultanément, l’âgé doit s’adapter, avec les moyens qui sont les siens, à des situations évolutives.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet