Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maltraitance et personnes âgées - La non-visibilité du phénomène maltraitance. Pourquoi ?

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

La non-visibilité du phénomène maltraitance. Pourquoi ?

La maltraitance des personnes âgées, déjà présente dans les ouvrages de grands auteurs (Balzac, Zola..) est aujourd’hui reconnue. Elle fut dernièrement encore mise en évidence lors d’interviews de personnes âgées en situation de dépendance. Pourtant ces personnes agées ne s’étaient jamais plaintes et l’entourage ne semblait pas avoir pris conscience de leur souffrance. Le rapport du nombre de victimes reconnues par une antenne d’écoute à celui des souffrances et des maltraitances estimé dans la population générale est très faible et semble inférieur à 1/1000. Comment comprendre la non dénonciation de tels faits, tant par les personnes âgées

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet