Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Famille d'accueil, vie en foyer-logement, sorties en bord de mer, une dame de 85 ans raconte ses expériences - Analyse et conclusions de ces diverses expériences

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Analyse et conclusions de ces diverses expériences

Aveugles, malvoyants en foyer logement, vacances en famille d’accueil : où ai-je ressenti le plus et le moins ces sentiments de « ghettoïsation » et « d’inhumanisation » ?

Petite précision :

Je voudrais faire une distinction très nette entre la formule qui consiste à faire vivre ensemble des personnes âgées. diminuées plus ou moins « physiquement » — plus ou moins « sensoriellement » — et plus ou moins ralenties mentalement et psychiquement, sans mixité sociale ni mixité intergénérationnelle, et les personnes qui s’occupent d’elles à longueur de journée et de nuit, souvent admirablement et avec un dévouement sans borne. Elles ne sont pas responsables de ces conséquences

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet