Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des pistes pour rédiger ses directives anticipées, par le Dr Bernard Pradines - Réflexions autour du suicide assisté

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Réflexions autour du suicide assisté

En ce contexte épidémique si particulier il est particulièrement important de sensibiliser les personnes accompagnées et leur famille à la rédaction des directives anticipées. Voici les recommandations du docteur Bernard Pradines, ancien anesthésiste-réanimateur puis gériatre au centre hospitalier d’Albi dans la deuxième partie de sa carrière qui se consacre désormais à la formation et au conseil. Pour lui : Tout se passe comme si une nouvelle loi ne posait aucun problème pour les malades d’Alzheimer qui ne peuvent plus comprendre leur situation et exprimer leur volonté quant à la fin de leur vie.” Il est fort étonné de voir de nombreux écrits élogieux,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet