Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Ne pas rester seul face à la maladie de Parkinson - Des associations pour les malades et leurs proches

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Des associations pour les malades et leurs proches

Pour trouver du soutien, échanger sur vos difficultés comme vos victoires, bénéficier de formations ou de conseilsl, participer à des ateliers, des rencontres… les malades de Parkinson et leurs aidants ont tout à gagner à se rapprocher d’une association dédiée.

Prenez contact avec l’association France Parkinson. Les associations de patients dispensent de ressources et d’expérience qui aident à faire face à une situation nouvelle.

Partager son expérience avec des personnes atteintes de la même maladie permet d’exprimer des sentiments que l’on n’ose pas évoquer avec ses proches ou son médecin.

Trouver le comité local France Parkinson le plus proche

Autre piste, la Fédération française des groupements de Parkinsoniens (FFGP) qui fédère une vingtaine d’associations locales autonomes, dans toute la France.

Là encore, l’objectif est de rompre l’isolement en rencontrant des personnes concernées par la maladie, de partager son expéricence, de mieux connaître la pathologie et son impact sur le quotidien…

Afin de rompre la déprime et la solitude, retrouvez des hommes et des femmes qui rencontrent les mêmes soucis et inquiétudes que vous. Partagez leur expérience et apprenez en plus sur la maladie qui vous touche.

Consulter le site de la FFGP 

Et pour tous les aidants, l’Association française des aidants propose de nombreuses actions partout en France, dont plus de 200 Cafés des aidants.

Partager cet article

Sur le même sujet