Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'art de la diversion face à l'agitation, aux troubles du comportement, aux situations à risque de maltraitance - Quelles stratégies de diversion pour éviter les troubles du comportement ?

Temps de lecture 4 min

0 commentaires

Quelles stratégies de diversion pour éviter les troubles du comportement ?

Agitations plus ou moins sévères, cris, gestes répétés, sans contrôles… ces troubles du comportement usent les nerfs des personnes âgées désorientées comme de leurs aidants ou des intervenants professionnels​.Il était commun de réagir en recadrant” les personnes agitées, dans la réalité… au risque d’aggraver le symptôme.On cherche aujourd’hui avant tout à apaiser la personne malade, à redonner des clés aux professionnels pour diminuer leur stress et leur sentiment d’impuissance.Les stratégies de diversion s’appuient sur les compétences et capacités des personnes fragilisées et désorientées. Elles changent le regard qu’on

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet