Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Approches non-médicamenteuses

Approches non-médicamenteuses - "Prendre soin et milieux de vie" - 4ème colloque international 3 et 4 novembre 2011 - La musique est-elle un neuro-protecteur ? Pr. Emmanuel Bigand, psychologie cognitive, Université de Bourgogne, Dijon

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

La musique est-elle un neuro-protecteur ? Pr. Emmanuel Bigand, psychologie cognitive, Université de Bourgogne, Dijon

RésuméL’écoute et la pratique de la musique peuvent constituer un excellent moyen d’entretenir, voire développer, les compétencescognitives, motrices, émotionnelles et sociales des seniors et de retarder ainsi les effets du vieillissement. Les travaux sur l’impactde la musique sur le vieillissement cérébral sont encore peu nombreux, mais leurs observations dans les cas de vieillissementpathologique sont prometteuses. La musique pourrait bientôt devenir également un outil privilégié de prévention, luttantcontre le vieillissement cognitif.Lire la suite Les animations musicales ont des effets

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet