Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outils : autonomie, santé & fin de vie

Comment évaluer la dépression ? -

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Le secteur médico-social concentre à lui seul 20 % des accidents du travail liés à des affections psychiques, selon une étude réalisée par Ameli. Parmi elles, la dépression peut engendrer des arrêts de longue durée, générer des problèmes organisationnels et avoir des conséquences pécuniaires pour l’établissement.Souvent difficiles à diagnostiquer, les troubles dépressifs augmentent le recours aux soins et ont un impact sur la durée de vie. L’échelle de dépression de Montgomery et Asberg (MADRS) permet, dès les premiers symptômes, d’évaluer la sévérité de la dépression. L’évaluation se fait à partir de 10 items cotés de 0 à 6, qui mesurent les pensées pessimistes, la qualité du sommeil,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet