Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques

Bonnes pratiques : l'accompagnement des jeunes malades d'Alzheimer dans le Limousin - Parcours dédié du diagnostic au stade sévère

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Parcours dédié du diagnostic au stade sévère

Depuis 2011, l’accompagnement des jeunes malades dans le Limousin a été pensé de manière pluridisciplinaire et partenariale, afin de mettre en place un parcours adapté et cohérent. Explications. Les jeunes malades présentent des caractéristiques et des besoins spécifiques : Une inadéquation de l’offre médicosociale et des aides financières – il est par exemple impossible de bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie avant 60 ans ; Des répercussions sur la vie professionnelle qui peuvent entraîner une précarité financière ; Un impact sur la vie familiale, puisque les malades peuvent avoir des enfants à charge ; Une mobilité physique préservée ;

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet