Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outils : autonomie, santé & fin de vie

12 % des événements indésirables graves liés aux soins ont lieu en Ehpad - Sur 820 déclarations d'EIGS analysées par la HAS au 31 décembre 2018

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Sur 820 déclarations d’EIGS analysées par la HAS au 31 décembre 2018

En 2018 3536 EIGS ont été déclaré par des professionnels. La Haute autorité de santé en a analysé 820, et livre un bilan riche d’enseignements. Depuis 2017, les professionnels, les établissements de santé ou services médico-sociaux doivent déclarer les événements indésirables graves à leur Agence régionale de santé. L’objectif étant de comprendre les causes de ces EIGS, mais surtout d’éviter qu’ils ne se reproduisent. Ces événements sont de nature diverse. Selon le décret 2016 – 1606 du 27 novembre 2016, ils se définissent comme tout évènement inattendu « dont les conséquences sont le décès, la mise en jeu du pronostic vital, la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet