Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques linge : méthode RABC - Identification du linge

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Identification du linge

Identification du linge Afin que le linge des résidents ne soit pas égaré, il doit être identifié par le nom. Parfois quand le résident arrive, son trousseau a déjà été marqué par la famille.S’il ne l’est pas, une solution rapide consiste à thermocoller les noms​.Au moment de la collecte du linge sale, celui-ci est systématiquement placé dans un filet individuel et nominatif. Nous remettons à chaque résident un filet qu’il garde et accroche à une patère dans sa salle de bains. Ces filets se ferment et il n’y a pas de risques de mélange.Une liste exhaustive peut être également apposée sur la porte de l’armoire, dans la chambre du résident. Chaque vêtement est nommé, avec

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet