Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Contacter une structure de soins palliatifs

Temps de lecture 1 min

Il existe divers dispositifs pour accueillir un patient en soins palliatifs. Le choix dépend souvent de la nature des soins dont le malade a besoin. Explications.

Unité de soins palliatifs (USP) : unité située à l’intérieur d’un établissement de santé et constituée de lits entièrement dédiés à la pratique des soins palliatifs.

L’équipe soignante est spécifiquement formée à la prise en charge des patients en fin de vie. Elle est constituée de médecins, infirmiers(es), psychologues, aides-soignants, kinésithérapeutes, diététiciens. Elle travaille en étroite collaboration avec les services sociaux, et souvent avec des bénévoles.

C’est un médecin qui décide de l’entrée d’un patient en USP.

Équipe mobile de soins palliatifs (EMSP) : équipe pluri-professionnelle spécialisée en soins palliatifs, composée le plus souvent de médecins, infirmier(es), psychologues et bénévoles. 

À la demande des services de soins ou des établissements pour personnes âgées ou handicapées, elle peut se déplacer auprès des soignants, du patient et de son entourage.

Elle a un rôle de conseil et d’expertise en soins palliatifs auprès des autres professionnels. Elle ne dispense pas directement des soins, mais elle participe à l’amélioration de la prise en charge dans les services où elle intervient. 

Lit identifié soins palliatifs (LISP) : il est localisé dans un service de soins au sein d’un établissement sanitaire ou social – service d’un hôpital, Ehpad…

Un lit identifié est un lit ayant reçu l’agrément « soins palliatifs » par l’Agence régionale de santé. L’agrément signifie que l’organisation des soins et les compétences des professionnels permettent la dispensation de soins palliatifs aux malades qui le nécessitent.

Soins palliatifs à domicile : ils sont assurés par un service d’hospitalisation à domicile, lui-même rattaché à une structure hospitalière.

Réseaux de santé : constitués de professionnels qui travaillent ensemble de manière coordonnée, certains sont spécialisés en soins palliatifs. Ils interviennent à la demande d’un professionnel de santé, du patient ou de son entourage.

Après une évaluation globale de la situation, ils ont pour rôle de coordonner les soins palliatifs, c’est-à-dire de faire intervenir auprès du patient les professionnels dont il a besoin, lui permettant ainsi de rester chez lui dans les meilleures conditions possibles.

Partager cet article

Sur le même sujet