Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Demander des aides pour être aidé à domicile

Temps de lecture 2 min

Pour rester vivre chez soi en toute sécurité, il faudra peut-être améliorer la sécurité et le confort du logement, s'équiper d'accessoires spécifiques ou de téléassistance, ou encore avoir recours à une aide-ménagère ou une aide à domicile. Des aides financières peuvent vous aider à en alléger le coût.

Selon le degré de perte d’autonomie, les aides devront être sollicitées auprès d’organismes différents.

Pour les personnes âgées les plus autonomes, s’adresser :

  • à sa caisse de retraite, qui peut financer l’adaptation du logement, la
    mise en place de la téléassistance, la livraison des courses, le portage
    de repas à domicile, l’accompagnement lors des sorties ou encore une
    aide à domicile pour accomplir certains des actes de la vie quotidienne
    (l’entretien du linge, les courses, la confection des repas sur place,
    les démarches administratives simples, etc.) ;
  • au Conseil départemental, pour une aide ménagère ou la téléassistance.

Les personnes les moins autonomes sont éligibles à l’Apa, l’allocation personnalisée d’autonomie. Le degré de perte d’autonomie est déterminé par des professionnels grâce à la grille Aggir.

L’équipe d’évaluation Apa viendra à domicile pour évaluer les besoins de la personne, et établir un plan d’aide personnalisé : heures d’aide à domicile, équipements… Le montant alloué sera déterminé en conséquence, mais aussi en fonction des ressources.

La demande d’Apa se fait auprès du Conseil départemental ou du Centre communal d’action social (CCAS) de la Mairie.

Des aides spécifiques pour adapter son logement

Des aides financières, fiscales existent pour améliorer votre logement ou celle de votre parent âgé, mais elles sont si nombreuses et leurs conditions d’attribution si complexes qu’il est parfois difficile de s’y repérer.

Pour y voir plus clair, commencez par contacter Soliha ou Rénovation Info service, deux services gratuits compétents sur ces questions.

La fédération Soliha (Solidaire pour l’habitat) accompagne les personnes défavorisées, fragiles ou vulnérables vers un logement adapté à leurs besoins : informations et conseils sur l’amélioration du logement ; diagnostics globaux, évaluation des besoins, aide à la décision ; montage de dossiers administratifs, techniques et financiers ; vérification des devis et validation des factures.

En savoir plus sur Soliha

Quant aux conseillers
de Faire, ils ont pour objectif d’aider les particuliers à choisir les solutions techniques adaptées à leur projet, à identifier les aides dont ils peuvent bénéficier et de répondre à leurs questions.

Vous pouvez les joindre au 0808 800 700 (0,05 €/​min + prix de l’appel).

En savoir plus sur la démarche Faire

Des aides peuvent aussi être attribuées par la Caisse d’allocations familiales (prêt à taux zéro) et l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Pour en savoir plus sur les aides de l’Anah, appeler le 0 806 703 803.

Il est aussi possible, sous conditions, d’obtenir un crédit d’impôt.

Partager cet article

Sur le même sujet