Agevillage
  >   Actualités  >     >   UNCASS, GR 31 : pour la san...

UNCASS, GR 31 : pour la sanctuarisation des crédits personnes âgées


Partager :

La convergence tarifaire qui touche particulièrement les structures publiques et associatives rejaillit bien évidemment sur les structures d'accompagnement publiques territoiriales.
 
L'Unccas, présidée par Joëlle Martinaux, exprime ses plus vives inquiétudes. Les CCAS sont en effet employeurs de plus de 26 000 aides à domicile et gestionnaires de 400 établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD).
L'Unccas estime qu'"ils sont touchés de plein fouet par un système de financement des services d’aide à domicile (SAD) à bout de souffle et une réforme de la tarification des EHPAD qui ampute lourdement leur budget".
Les craintes d'un effacement des services gérés par les CCAS et CIAS au profit des acteurs privés commerciaux est reprise par le sénateur Georges Labazée auteur d'un rapport sur la tarification des services à domicile. Mais avec des tarifs différents du public.

Idem pour le GR 31 qui regroupe les 31 représentants des personnes âgées, en situation de handicap et les fédérations d'établissements et services médico-sociaux, au conseil de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie).

Lors du dernier conseil de la CNSA, ce 4 juillet (le dernier de Paulette Guinchard et Geneviève Gueydan), il a déclaré à Agnès Buzyn ministre des Solidarités et de la Santé et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées  une "bonne" prise en compte de l'avancée en âge dans notre société.".

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -