Agevillage

La Normandie va déployer sept plateformes territoriales d'appui


Partager :

L’ARS de Normandie a validé sept projets de plateformes territoriales d’appui, a annoncé fin juillet l’agence dans un communiqué. Elles devraient permettre de libérer du temps médical dans une région « où la démographie médicale est un enjeu majeur ».

PTA NormandieL’Agence régionale de santé de Normandie consacrera près de 500 000 euros en 2017 à l’accompagnement des projets retenus.

Les sept PTA couvriront 34 % du territoire, soit 1,15 million de personnes. Une bouffée d’air pour la région, où le nombre de médecins généralistes a baissé de 6,4 % ces dix dernières années.

La situation est particulièrement tendue en Seine-Maritime et dans l’Orne, des départements où un médecin sur six n’a pas été remplacé.

L’Eure compte par ailleurs 96,8 médecins généralistes pour 100 000 habitants, contre 131,3 à l’échelle nationale en 2016.

D’autres projets pourront être financés en 2018 « afin de couvrir à brève échéance l’ensemble du territoire normand », indique l’ARS.


A lire aussi


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -