Agevillage
  >   Actualités  >     >   Le médecin coordonnateur en...

Le médecin coordonnateur en chiffres


Partager :

A l’occasion des Assises des médecins coordonnateurs et des Idec, les 20 et 21 novembre derniers, Gaël Durel, co-président du MCoor, a livré les premiers résultats d’une enquête menée par le syndicat. L’occasion de faire le point en chiffres sur la profession.

médecin coordonnateursA l’instar de la démographie médicale en générale, la population des médecin coordonnateurs est vieillissante : 72 % d’entre eux ont plus de 50 ans, et 37 % plus de 60. Ce qui pose question quant au devenir de la profession, notamment face aux besoins grandissants à l’aune des nouvelles ouvertures d’établissement.

Une profession qui, par ailleurs, se féminise : on compte aujourd’hui 54 % d’hommes pour 46 % de femmes. Une répartition équivalente à celle des médecins en général.

Côté formation, 95 % des répondants remplissent les obligations du décret du 28 mai 2005 : la moitié d’entre eux sont titulaires d’une capacité en gériatrie, 21 % d’un diplôme universitaire de médecin coordonnateur et 4 % environ d’un diplôme d'études spécialisées complémentaires de gériatrie.

A cela s’ajoutent des formations complémentaires dans 50 % des cas, portant sur les soins palliatifs, la gestion de la douleur, la maladie d’Alzheimer ou encore la gestion des risques.

Mais dans 55 % des cas, les médecins coordonnateurs n’ont pas la possibilité de suivre une formation financée par l’établissement dans lequel il travaille.

En termes de bonnes pratiques, 88 % des répondants proposent une évaluation gériatrique standardisée, et la présence d’un médecin coordonnateur limite les passages par les urgences en cas d’hospitalisation.

Près de 7 médecins coordonnateurs sur 10 seraient en outre prêts à élargir leur champ de prescription, notamment en matière de prise en charge de la douleur, en situation de soins palliatifs et en infectiologie.

Mais pour l’heure, un sur deux ne peut exercer la totalité de sa mission, faute de moyens.

A lire : le métier de médecin coordonnateur en Ehpad


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -