Agevillage
  >   Actualités  >     >   Débats des sénateurs sur la...

Débats des sénateurs sur la dépendance : les clivages s'affichent

Position des sénateurs centristes pour la solidarité nationale, contre l'assurance individuelle


Partager :

Les sénateurs centristes ont déclaré publiquement, mercredi 16 février,  dans un communiqué que le financement de la dépendance relevait de la «  solidarité nationale » et non pas de "l'assurance privée universelle (qui) n’était pas la solution".

Ils estiment que que le recours au privé « aura pour effet de créer injustice et inégalité tout en ne résolvant pas le problème du financement".  "Les publics les plus fragiles » ajoutent-ils « seront les plus défavorisés car ils seront dans l'impossibilité de souscrire cette assurance".

Les sénateurs centristes demandent la mise en chantier de solutions alternatives la récupération d’une partie « des droits de succession, l'augmentation de la CSG et la participation des personnes en fonction de leurs revenus".

"Le libre choix des personnes âgées est une question de respect et de dignité", insistent-ils.

Nicolas Sarkozy semble le plus chaud partisan d’une solution assurancielle privée. Il est soutenu en cela par la présidente du Medef Laurence Parisot.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

dromenlaire

26/02/2011 11:02

perpectives


Je ne disconviens pas des besoins actuel sur les besoins sur la dépendance ...mais si l on tient compte de l age des rentrant en maisons de retraites lié souvent a la dépendance fautes de logements adaptés aux pathologie ... le pic des besoins ce fera sentir avec le baby boom d aprés guerre qui portera vers les années 2024,25,26,27.La les besoins de solutions seront cruciaux



DENEZA

26/02/2011 09:02

DEPENDANCE


IL Y A DES SENATEURS EN PERTE D'AUTONOMIE, bientôt nous les appelerons des dépendants ...




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -