Agevillage

Personnes âgées : L'Essonne va créer des maisons de retraite à 60 euros par jour

Une décision " militante "


Partager :

Le conseil général de l'Essonne vient de créer un service public de maisons de retraite qui proposera des places à 60 euros par jour, une décision qualifiée de "militante" par le département.

"On a décidé de créer un service public de maisons de retraite, on fait le choix de faire des maisons de retraites 30 à 40 % moins chères, personne ne doit renoncer à une maison de retraite", a expliqué le président du conseil général Jérôme Guedj (PS), joint par l'AFP.

En fixant le prix d"une place en maison de retraite à 60 euros par jour, le département veut faciliter l'accessibilité financière des personnes âgées aux maisons de retraites, dont "le coût moyen en France atteint 2.200 euros comparés aux 1.500 du montant moyen de la retraite", a-t-il expliqué.

"Les gens de la classe moyenne ne peuvent plus se payer la retraite, soit ils y renoncent, soit ils sont obligés de vendre leurs maisons ou puiser dans les ressources de leurs enfants", a-t-il observé.

La création de ces structures a été décidée le 17 octobre pour "concrètement faire des maisons de retraite 100% publiques, de l’acquisition des lieux à la gestion de l’établissement", souligne un communiqué du Conseil général. Les premiers établissements doivent être installés à Courcouronnes, aux Ulis et à Morangis où 270 places seront proposées. A terme, le réseau devrait compter 1.000 places.

Pour M. Guedj, c'est "un acte militant et innovant" car "au moment où le gouvernement renonce à mettre en place la réforme de la dépendance, nous on avance, on fait le choix de plus de solidarité en faveur les personnes âgées, (ce qui) est une grande première pour un département".

L’établissement de Morangis dont la première pierre sera posée le 25 novembre, devrait être livré en mars 2013.


A lire aussi : Jérôme Guedj (CG Essonne) veut le choix entre EHPAD privées et publiques- interview pour les professionnels (*)
 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Aviseur

23/10/2013 11:10

à 60€, t\'as plus rien


Si une maison coûte 2 200€ et que l'on fait des maisons à 60€ par jour, on n'en est qu'à 1 800€ par mois soit une baisse de 18% pour un revenu moyen de 1 200€ par mois, soit un surcoût de 50% du montant de la retraite.... mensuelle. Bravo. C'est vrai que la maison de retraite en solde a de quoi ravir, mais nullement régler le problème. Il faudrait arriver à un coût journalier de 30€, ce qui laisserait quand même 300€ pour les menus frais des personnes ainsi hébergées, dans la dignité, tout un ayant un service nickel à leur égard. et c'est faisable. Il suffir de le vouloir....



carole

27/11/2011 19:11

initiative à 60 €/J


Ma mère est en Maison de retraite dans les Yvelines en GIR 2, elle paie 1800 €/mois et ce, depuis 12 ans déjà, elle y est toujours et je peux vous dire qu'elle a vidé tous ses comptes bancaires et je déplore que les aides pour les vieux sont infimes, les journées fériés des salariés pour les vieux ne sont pas reversées, que fait Sarko des sommes allouées aux vieux, personne n'en parle !



Henri

25/11/2011 10:11

C'est bien, mais...


Initiative louable dans son principe, mais qui ne règle pas le fond du problème... 60 euros par jour, cela fait quand même 1800 euros par mois !



JEAN

23/11/2011 16:11

gestion publique


L'objectif de rendre une maison de retraite accessible aux petits budgets est louable ,mais la gestion publique n'est hélas pas la plus économe, et c'est donc le contribuable départemental qui paiera ...




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -