Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La mauvaise collecte des déchets à l'intérieur du cerveau est-elle à l'origine des maladies neurodégénératives ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/07/2013

0 commentaires

Une nouvelle piste pour Alzheimer

Des chercheurs du centre hospitalo-universitaire de Rochester (Etats Unis) pointent du doigt le système glymphatique pour le rôle qu’il pourrait jouer dans le développement des maladies neuro dégénératives. Le système glymphatique a pour fonction d’évacuer les impuretés du cerveau. Il s’agit d’un système de filtre complexe qui protège le cerveau en collectant molécules et toxines pour les empêcher d’y accéder ou d’y séjourner trop longtemps. Les biologistes commencent juste à comprendre le fonctionnement de ce circuit de circulation du liquide cephalo rachidien dont la fonction est celle d’un système de collecte des ordures ménagères : laver le cerveau en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet