Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'image de la maladie d'Alzheimer évolue selon le Pr Florence Pasquier de Lille

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/09/2013

0 commentaires

Le diagnostic ne génère pas d’angoisse. Au contraire

Le Professeur Florence Pasquier de Lille est impliquée depuis de nombreuses années sur les enjeux du diagnostic précoce et l’accompagnement des malades Alzheimer, notamment des malades jeunes, au sein notamment du CMRR (centre mémoire recherche et ressources) et du réseau Méotis. Lors des Université d’été Alzheimer, éthique et société 2013 à Lille, elle salue l’évolution de l’image de la maladie, notamment sur la demande diagnostic précoce (9 personnes sur 10 selon un sondage). Le Pr Pasquier suit des malades jeunes (Ils sont 5 000 en France de moins de 60 ans, 20 000 moins de 65 ans). Ceux qui retardent le diagnostic sont pénalisés par les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet