Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

15 millions d'euros, c'est 100 nouveaux CLIC et 450 emplois non délocalisables, rappelle l'ANCClic

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/10/2013

0 commentaires

Alors que le débat sur le PLFSS 2014 bat son plein avec en ligne de mire le détournement de la CASA (Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie), l’ANCCLIC, Association Nationale des coordinateurs et directeurs de CLIC (centre locaux d’information et coordination) dénonce cette situation d’autant que des CLIC ferment, et que d’autres voient leurs subventions diminuer.L’ANCCLIC rappelle les conclusions et recommandations du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie (HCAAM) qui indique en 2011 que « 2 milliards d’euros c’est le surcoût dû aux hospitalisations abusives (par manque de coordination)…» L’ANCCLIC propose que, non seulement les CLIC soient maintenus mais

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet