Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Martyne-Isabel Forest : Respect des droits de la personne à la liberté, à l'autonomie et à la sécurité - réflexions sur ce « dilemme crucial »

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/11/2013

0 commentaires

Me Martyne-Isabel Forest, LL.M., juriste, médiatrice et éthicienne clinique, directrice des Affaires Juridiques, Réseau international francophone Vulnérabilité et Handicap est intervenue au colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer des 14 et 15 novembre 2013 à Paris sur le respect des droits de la personne à la liberté, à l’autonomie et à la sécurité La question de savoir si le recours à des mesures de contrôle viole les droits à la liberté ou à la sécurité d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées est toujours très actuelle. Elle repose à de rares exceptions près sur une perspective dualiste des droits dont il est cependant

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet