Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Corinne Prat, Socio-esthétique : pour un autre vécu du corps (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/12/2013

0 commentaires

Corinne Prat, socio-esthéticienne (CODES) est intervenue au colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer sur le thème : Socio-esthétique : pour un autre vécu du corps.Un des effets les plus frappants chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, en perdant la mémoire, c’est le retentissement sur leur identité. Les contacts physiques chez ces personnes sont rares, en dehors des soins de nursing ou des soins médicaux. En institution, les contraintes liées à la charge de travail nous empêchent de respecter les désirs des résidents notamment par rapport au rythme et à l’intimité nécessaires au bon déroulement de la toilette. En effet, où commence et où finit la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet