Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Mes trois vœux aux professionnels

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/01/2014

0 commentaires

Pour une belle année 2014 créative et solidaire

Annie de VivieLa trêve des confiseurs est passée. Les batteries sont (un peu) rechargées et voici que s’accumulent les dossiers en ce début d’année 2014 avec en haut de la pile l’évaluation interne puis externe, avec ou sans correspondances avec les certifications AFNOR, Qualicert…

Voici mes trois voeux, pour vous, professionnels de la gériatrie, de la gérontologie :

- que l’on vous entende plus :

sur vos initiatives (comptez sur Agevillage pour valoriser les lauréats des Prix Vivre ensemble, Prix Lieux de vie-Lieux d’envies, les jardins ouverts lors de la journée nationale des jardins ce 14 septembre 2014, les EHPAD labélisés Humanitude), sur vos réalités (organisations, environnement local, Gestion ressources humaines), vos difficultés (tensions budgétaires, restructurations, accumulations de missions, risque de situations de maltraitances…). Ecrivez nous : redaction@​agevillage.​com !

- que vos forces se mutualisent (comme les associations du réseau Una en Sud Ouest cette semaine). Face aux tensions sur les fonds publics nationaux (Ondam, CNSA, CNAV) et locaux (CG), je vous souhaite de trouver l’outil réglementaire (GCSMS) qui vous conviendra, selon les réalités locales, pour créer partout des filières gériatriques et gérontologiques dynamiques (télémédecine) et ce malgré l’absence d’un référentiel d’évaluation multidimensionnel validé des situations des personnes aidées (au-delà de la grille Aggir, du Pathos, il va s’agir d’accompagner aussi les capacités” des personnes fragilisées). Nous suivrons de près les huit expérimentations PAERPA : Parcours de santé des personnes âgées à risque de perte d’autonomie (voir cette semaine le livre Coordination et parcours”). Racontez-nous !

- que vos revendications et celles des retraités convergent (détournement des millions d’euros de la CASA) dans la future loi de programmation de la société au vieillissement avec ses volets Siver Economie”, domicile”, mais aussi autonomie”. Les professionnels réclament les moyens adéquats pour accompagner dignement les personnes fragilisées et leurs proches aidants. Dites-le ! Les futures élections locales seront une occasion de rappeler ces revendications individuelles et collectives !

Allez, belle année 2014 à tous : créative et solidaire.

Partager cet article