Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : l'Ile-de-France comble progressivement son sous-équipement (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 15/02/2014

0 commentaires

2500 places d’hébergement nouvelles

« Il y a des besoins en Ile-de-France, mais nous avons entrepris de les combler », a déclaré Claude Evin, directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Ile de France, mardi 11 février à l’occasion d’un point de presse. Personnes âgées ou handicapées, l’Ile de France est traditionnellement sous-équipée par rapport au reste du pays. « Moins vingt pour cent » environ a calculé l’agence régionale de santé (ARS) Ile France. Ce sous équipement se remarque aussi à la part plus réduite des dépenses d’assurance maladie dévolue aux personnes âgées en Ile de France : 8% contre 10% en moyenne ailleurs. Mais le retard a commencé d’être comblé. En 2013, l’offre

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet