Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Deferiprone contre maladie de Parkinson

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/04/2014

0 commentaires

Une percée de chercheurs lillois

Des chercheurs du CHU de Lille ont mis au point un traitement expérimental pour lutter contre la maladie de Parkinson. On est encore loin de la mise sur le marché. Une étude lancée en 2008 par les services de pharmacologie, de neurologie et pathologie du mouvement et de neuroradiologie de la faculté de médecine de l’université Lille 2 et du CHRU de Lille dirigée par le professeur Régis Bordet ont testé une molécule, la défériprone, qui a révélé une puissante action antioxydante” et qui s’est traduite par un ralentissement significatif de la progression du handicap”, indique un communiqué du lundi 14 avril qui revendique une première mondiale”. Cette molécule

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet