Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Besoin d'aides au grand âge, à qui la faute ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/04/2014

0 commentaires

On s’en doutait. Le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement a été une nouvelle fois repoussé.En revanche, la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA, 0,3%) a bel et bien été prélevée sur les pensions imposables.L’argent n’est pas fléché vers l’aide à l’autonomie. Faute de loi.Faut-il rappeler (comme le fait une campagne de communication pour une mutuelle) que Vieillir n’est pas une faute” ?L’espérance de vie qui augmente est une chance, individuelle et collective, porteuse d’emplois non délocalisables. Si nous savons l’anticiper et l’accompagner.Nous savons que nous vieillirons mieux si nous cherchons à rester en forme (30 minutes de marche par

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet