Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pour Xerfi-Precepta, perte d'autonomie à domicile et e-santé devraient faire bon ménage (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/05/2014

0 commentaires

Quand l’Etat définira-t-il enfin des orientations ?

Le cabinet d’études Xerfi-Precepta tente de faire le point sur la perte d’autonomie à domicile et l’innovation technologique pour la prise en charge à domicileCurieuse étude que celle de Xerfi-Precepta consacrée à « Dépendance à domicile : la coopération et l’E‑santé au secours des territoires ». Curieuse car elle illustre – sans le dire – la carence des pouvoirs publics tant en termes de prospective que d’investissement. L’étude montre que le vieillissement de la population poursuit inéxorablement son chemin, aggravant les disparités entre les villes et les campagnes, entre les centres-villes et les banlieues. Il y a – et il y aura beaucoup de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet