Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : PLFSS, Ambulatoire, T2A : oui mais qui pour aider au quotidien ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/07/2014

0 commentaires

A l’heure où le budget 2014 de la Sécurité sociale a été révisé à la baisse (moins 43 millions d’euros) et avant de nouveaux arbitrages budgétaires pour l’année 2015 avec toujours moins de dépenses, on peut s’interroger sur les conséquences concrètes de décisions comme le déploiement de la chirurgie ambulatoire pour les personnes âgées fragilisées et leurs proches aidants.Ces nouvelles techniques médicales sont très appréciées : moins de temps passé à l’hôpital (donc moins de risques nosocomiaux), techniques chirurgicales moins invasives, traitements médicamenteux et soins allégés… et donc une meilleure rotation des lits hospitaliers, des suites opératoires moins lourdes.Mais qu’en est-il

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet