Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Evaluation des approches non médicamenteuses : la Fondation Médéric Alzheimer fait le point sur les études (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/07/2014

0 commentaires

La Fondation Médéric Alzheimer fait le point des études publiées sur leur usage ou leur utilité. Celle de Jiska Cohen-Mansfield, du département de promotion de la santé à l’Université de Tel-Aviv (Israël) et du centre de recherche sur l’innovation dans le vieillissement à Silver Spring (Maryland, Etats-Unis), montre que « Les interventions ayant le plus d’impact sont l’interaction en face-à-face, le massage des mains, la musique, la vidéo, l’accompagnement et le pliage de serviettes. D’autres actions à fort impact pour les personnes malades sont la marche, les sorties à l’extérieur, les arrangements floraux, la nourriture et la boisson, la couture, l’activité en groupe, la présentation de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet