Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Québec : la fin de l'âge d'or pour les âgés en perte d'autonomie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/09/2014

0 commentaires

Une étude montre que le gouvernement se repose sur la famille

Une étude de l’Institut de recherche en politiques publiques (IRPP) du Québec a été publiée en septembre 2014, qui conclut que les services à domicile aux aînés sont largement sous financés. Résultat, les proches aidants doivent compenser un système déficient. Dans un rapport intitulé « La responsabilité des soins aux aînés au Québec : du secteur public au privé », publié en septembre 2014, les auteurs mentionnent que les services à domicile ne répondent désormais « qu’à environ 8% des besoins de soins globaux » des aînés du Québec et que le gouvernement « compte sur les familles pour compenser l’insuffisance des services ». Pour les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet