Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

450 000 aides-soignantes en France : un métier qui s'impose et mise sur les approches non médicamenteuses

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/01/2015

0 commentaires

Besoin de se ressourcer

450 des 450 000 aides-soignants en France étaient réunis ces 22 et 23 janvier à Paris pour leurs 1ères journées francophones organisées par Trilogie Santé.Le besoin de se ressourcer monte face aux réalités du terrain. Malgré leur nombre, ces professionnels ont du mal à se fédérer, regrette l’UFAS (Union française des aides-soignants), une des deux associations représentatives. Sa présidente, Thérèse Palla, milite sur l’enjeu politique du manque de personnels sur le terrain et sur le nécessaire ressourcement de ces professionnels qui fatiguent. Les professionnels de terrain sont ravis de participer à de telles journées, de découvrir différentes approches bientraitantes,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet