Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : une campagne sur Twitter pour des médecins plus humains

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/02/2015

0 commentaires

Bonjour je m’appelle…

Quand un médecin tombe malade, il découvre à son tour l’envers du décor. Il partage le quotidien de milliers de patients confrontés à des confrères qui ne se présentent pas, n’ont pas le souci de connaître votre nom et qui assènent leur diagnostic sans prendre la peine de dire « bonjour », ni vous regarder dans les yeux.Devenu malade, le médecin s’anonymise, comme les autres. Il devient le numéro de lit X. Sans parler de la fin de vie qui reste le parent pauvre de la médecine de pointe.Cette réalité connue de tous, le Dr Kate Granger, 31 ans, anglaise, l’a vécue de plein fouet. Elle a fini par réagir en lançant une campagne sur les réseau sociaux : Bonjour je

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet