Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Pourquoi des articles payants sur Agevillagepro ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/03/2015

0 commentaires
Annie de VivieTout d’abord : Un très grand merci.
Vous avez été 823 à répondre à notre enquête de lectorat pour préparer l’évolution de vos portails Agevillage et Agevillagepro​.com.

Fidèles lecteurs depuis plus de 3 ans, vous êtes aussi majoritairement des cadres et professionnels d’établissements (EHPAD), services à domicile, CCAS, CLIC, partout en France.

Vous appréciez la qualité éditoriale d’Agevillage et d’Agevillagepro, sa liberté d’expression, son ouverture.

Vos sujets préférés sont les politiques vieillesse, la maladie d’Alzheimer, les EHPAD, le domicile, la bientraitance /​maltraitance (l’Humanitude et autres approches), la fin de vie, les textes officiels (lois, décrets, circulaires), la santé (Prévention), les aidants, les technologies pour l’autonomie. L’annuaire d’Agevillage est salué avec ses avis clients” et la valorisation des EHPAD labélisés ou en route vers le label Humanitude.

Vous nous recommandez de revoir le graphisme du site avec des couleurs plus épurées et plus tranchées. Vous souhaitez une mise en valeur plus percutante des informations et des dossiers pratiques.
Nous allons vous écouter. Nos équipes web et rédaction travaillent à une refonte graphique et ergonomique pour cet été.

Nous avons aussi écouté votre reproche relatif au tarif des articles professionnels codés, réservés aux abonnés.

Pour moins de 2 euros HT par newsletters (100 € HT/​an), nos rédacteurs et webmasters (salariés) cherchent, sélectionnent, questionnent, vérifient, rédigent et mettent en ligne l’actualité, les dossiers pratiques, les textes réglementaires. Agevillagepro se veut la boîte à outils” pour les professionnels de la gérontologie.

Face aux difficultés financières des établissements et services, nous avons fait le choix de ne pas augmenter nos tarifs d’abonnement depuis 15 ans tout en augmentant chaque année le volume d’informations, de vidéos, d’interviews d’experts, d’acteurs de terrain, de valorisation d’initiatives (prix Vivre Ensemble, prix Lieux de vie — Lieux d’envies, prix des jardins…).

Agevillage et Agevillagepro​.com sont édités par une entreprise (Eternis SA) dont l’actionnaire de référence est la Caisse des Dépôts et Consignations. L’axe éditorial Vieillir debout” est nourri d’un modèle économique double :

- Informer avec les webmagazines Agevillage et Agevillagepro qui vivent grâce aux abonnements, à la publicité et la location de nos applications et contenus (vers les sites des entreprises, groupes de protection sociale, collectivités locales)
- Former avec l’approche Humanitude que nous développons en France et à l’international, tout en donnant la parole dans nos newsletters et à notre colloque annuels aux différentes approches non médicamenteuses biantraitantes.

Le modèle de l’information gratuite, intégralement financée par la publicité et les services est aujourd’hui obsolète. Presque tous les médias ont choisi de faire payer leur contenu. Notre survie est à ce prix. Le modèle payant a toutefois un avantage pour le lecteur, il nous oblige à une rigueur et une qualité éditoriale accrue vis à vis de nos abonnés professionnels.

Ces abonnements nous confèrent également une plus grande liberté d’informer sur tous les sujets et de critiquer les différents acteurs (y compris nos annonceurs, y compris nos formations).

La liberté d’expression a un prix, les évènements de janvier dernier nous le rappellent.

Vous êtes un petit millier à être abonnés aujourd’hui. Nous vous en remercions sincèrement et espérons que vous serez toujours plus nombreux.

Lecteurs abonnés, nous travaillons pour vous. Et nous avons besoin de vous !

Partager cet article