Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Suppression de l'agrément qualité des SAP, consentement à l'accueil en EHPAD, tarif socle : le sénat renforce la loi d'adaptation de la société au vieillissement. Réaction du Synerpa (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 09/03/2015

0 commentaires

Le sénat m’a tuer

Les débats au Sénat concernant la loi d’adaptation de la société au vieillissement vont reprendre à partir du 17 mars. Plusieurs amendements ont été introduits au projet de loi voté par l’Assemblée nationale.Sur le consentement à l’entrée en EHPAD, la suppression de l’agrément des services d’aides et de soin à domicile (au profit de l’autorisation), la clarification des résidences services seniors… les débats seront houleux.Voir les discussions sur le site du Sénat.Le Synerpa (Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées) est abasourdi. Le sénat m’a tuer” écrit-il.Pour Florence Arnaiz Maumé, déléguée générale, les débats qui s’ouvrent vont

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet