Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La fracture numérique des seniors peut être réduite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 16/03/2015

0 commentaires

La société Aeticom tente d’établir des règles pour raccrocher les seniors au web

Deux études réalisées par la société Aeticom sur les usages numériques des seniors montre qu’un décrochage a eu lieu en fonction de l’âge. — 78% des non internautes ont plus de 60 ans ; — 52% des retraités et 69% des plus de 70 ans ne voient pas l’intérêt d’être connectés — 37% des 60 – 69 ans et 10% des 70 ans seulement et plus se jugent utilisateurs d’Internet « compétents » — 55% des 60 – 69 ans et 89% des 70 ans et plus ne font jamais d’achats en ligne ; — 38% des +70 ans et 28% des retraités trouvent Internet trop compliqué à utiliser. Mais ce décrochage peut être compensé L’objet de l’étude est de convaincre les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet