Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La dénutrition peut tuer plus que la maladie elle-même ! (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 23/03/2015

0 commentaires

affirme l’Académie de Pharmacie

« Un malade dénutri a 4 fois plus de risques de faire une complication infectieuse qu’un malade bien nourri » indique l’Académie de Pharmacie qui s’inquiète de la dénutrition en milieu hospitalier Réunie le mercredi 18 mars autour de la dénutrition en milieu hospitalier – un sujet ancien mais d’actualité permanente – l’Académie de Pharmacie a lancé un cri d’alarme : « 10 à 20 % des malades atteints de cancer meurent des conséquences de leur dénutrition, pas de leur cancer ». Ils ont ajouté que ce risque sanitaire se doublait d’un risque financier : « la dénutrition majore le coût d’une hospitalisation de plus de 1 000 € ». Prenant appui sur le rapport des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet