Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Développement durable, déchets : 2 milliards d'euros d'optimisation des coûts en vue, selon Didier Sapy de la Fnaqpa (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/04/2015

0 commentaires

La recherche action Add’Age (Action Développement Durable au service du grand AGE) dotée de près d’un million d’euros (CNSA, Agirc-Arrco) a présenté ses premiers résultats ce 15 avril.Une revue de la littérature confirme une prise de conscience récente de la notion de RSE dans le médico-social (responsabilité sociétale des EHPAD et SSIAD). Pour autant 41%(*) des dirigeants disent avoir engagé une démarche RSE dans leur structure notamment sur les volets sociaux et sociétaux (besoins croissants, pénuries de personnel) et économiques (exigences des tutelles, liens avec les acteurs territoriaux, pérennisation des investissements). Le volet environnemental n’est pas encore bien perçu.(*) cf.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet