Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Meurtre d'un résident de l'unité d'hébergement renforcé de l'hôpital de Chemillé par un autre résident atteint lui aussi de la maladie d'Alzheimer (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/04/2015

0 commentaires

Un résident de l’unité d’hébergement renforcé de l’hôpital de Chemillé dans le Maine-et-Loire, âgé de 85 ans, est mort étranglé par un autre patient de cet établissement réservé à des personnes souffrant de troubles du comportement sévères, a indiqué le parquet d’Angers.“Il est compliqué pour le moment de donner des précisions sur les circonstances et le mobile car l’auteur n’a pas pu être entendu (par un magistrat). Mais je vous confirme que la victime a été étranglée”, a dit à un correspondant de l’AFP François Touron, procureur de la République adjoint à Angers.Âgé de 55 ans, l’auteur des faits a été hospitalisé d’office en service psychiatrique à Cholet après avoir été entendu par la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet