Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les chouettes du coeur : des rapaces en maisons de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 20/07/2015

0 commentaires

Du bonheur et du bien-être avant toute notion de thérapie

L’oiseau est l’incarnation d’un des plus vieux rêves de l’Homme, celui de voler, souligne l’association Les Chouettes du cœur.Emmenée par Hubert Josselin et ses passionnés, elle propose des rencontres entre ses oiseaux de proie et les hommes petits et grands, fragilisés, malades, ou non. Après les chiens, les chats, les chevaux, voici donc les chouettes, buses, faucons, hiboux Grand Duc dans les maisons de retraite !L’apparition de ces oiseaux de proie auprès des résidents est un spectacle à elle seule.Ces chouettes nommées Prunelle, Mirabelle scrutent, fixent et attirent tous les regards.« Porter sur le poing un oiseau de proie, le caresser,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet