Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Sous-tarification des services à domicile : les fédérations associatives s'affolent (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/09/2015

0 commentaires

Alors que les débats sur la Loi d’adaptation de la société au vieillissement reprennent, les fédérations des services à domicile associatifs alertent à nouveau sur la crise financière que traverse le secteur.L’UNA, l’ADMR, la FNAAP-CSF… les fédérations de la Branche s’accordent sur l’intérêt de déploiement des SPASAD (SSIAD et SAAD), sur l’amélioreration des plans d’aides (APA) des personnes âgées les plus fragilisées, mais aussi sur le fait que la loi et son faible financement (650 millions d’euros de la CASA) ne règleront pas les questions tarifaires des services à domicile. Le financement global des besoins n’est pas assuré, même avec la CASA, pour alléger les restes à charge, sans

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet