Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'aide-soignant face à la fin de vie, en institution gériatrique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/10/2015

0 commentaires

Dès la préface, Régis Aubry, ancien président de l’observatoire national de la fin de vie, souligne la « place aussi centrale que méconnue » des aides-soignants dans la fin de vie, car « ces professionnels s’avèrent être les porte-parole de ceux qui ont perdu la parole ». L’auteur, Mary-Agnès Costa-Clermont est aide-soignante et diplômée en gérontologie appliquée, et en soins palliatifs et accompagnement.Elle présente le rôle des aides-soignants, « souvent en première ligne pour évaluer le moment où tout bascule », mais aussi pour faire remonter auprès du médecin ou de l’infirmière des besoins médicaux nouveaux, qui pourront ou non être pris en charge. Elle met en lumière les expériences

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet