Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : la toute-puissance soignante

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/11/2015

0 commentaires

L’enjeu du consentement aux soins

Le pouvoir des professionnels soignants sur les personnes malades, fragilisées, vulnérables est une réalité qu’il faut savoir regarder en face pour la faire évoluer.L’enquête sur ces touchers vaginaux et rectaux pratiqués par les futurs médecins en formation sur des personnes malades endormies (anesthésiées), sans leur consentement, n’a pas du tout plu à la ministre de la santé. Alertée depuis février dernier par une cinquantaine de médecins (tombés malades ?), journalistes et féministes, Marisol Touraine a réagi face à ces enseignements” permis dans certaines facultés de médecine en toute illégalité. Une mission a été confiée à l’IGAS pour y remédier et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet