Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'ARS IdF aide les Ehpad à lutter contre la iatrogénie médicamenteuse (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/11/2015

0 commentaires

3 axes d’amélioration prioritaires, décidés d’après l’enquête menée sur les 691 Ehpad franciliens en 2014, et testés dans une quinzaine d’établissements en 2016 avant un déploiement régional en 2017, telle est la démarche de l’ARS Ile-de-France pour améliorer la prise en charge médicamenteuse en établissements.En 2014, l’ARS IdF avait lancé une grande enquête sur la prise en charge médicamenteuse dans les Ehpad franciliens (cliquez ici pour en lire les résultats). Cette enquête avait permis de définir trois axes d’amélioration prioritaires : la mise en place d’une politique de qualité et de sécurité de la prise en charge médicamenteuse ; l’amélioration de l’efficience de la prescription ;

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet