Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Justice : les ASH n'ont pas le droit d'administrer des médicaments (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/04/2016

0 commentaires

Prendre des médicaments n’est pas un acte de la vie courante. Telle est en substance la teneur de la décision rendue par la cour administrative d’appel de Nantes le 22 mars 2016, confirmant que les agents de service hospitalier n’ont pas le droit d’administrer des médicaments aux patients.L’affaire opposait le Centre hospitalier spécialisé de Blain (Loire-Atlantique), qui comporte un Ehpad et une unité de soins de longue durée, et le syndicat CGT de l’établissement.Le protocole de distribution de médicaments instauré par la direction début 2014 autorisait les ASH à aider à la prise des traitements. La CGT demandait quant à elle l’annulation de ce protocole, conformément aux dispositions en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet