Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Déficit auditif : appareiller pour économiser (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/04/2016

0 commentaires

Au-delà des troubles fonctionnels (mauvaise compréhension, difficultés de communication), les déficits auditifs ont un impact avéré sur l’état de santé général : faciliter le recours à des aides auditives permettrait de réduire les dépenses de santé, à hauteur de 290 millions par an, estime une étude publiée par le syndicat national des audioprothésistes.« Sans appareillage, le coût du déficit auditif s’élèverait à 23,4 milliards d’euros » pour la société, indiquent Jean de Kervasdoué et Laurence Hartmann, du Conservatoire national des arts et métiers.Les troubles de l’audition, qui touchent un tiers des Français de 50 ans et plus, sont en effet associés à une plus grande fréquence des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet