Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : l'amour du métier

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 01/05/2016

0 commentaires

Il faut du temps

Il n’est pas si simple pour les professionnels de la gérontologie de parler de l’amour de leur métier.Le secteur de l’aide aux personnes âgées garde une image difficile. Personne ne veut devenir client de ces services, de ces établissements. On procrastine en remettant à demain les décisions à prendre pour adapter sa vie, sa maison, à son vieillissement.Dans une société âgiste, pas facile d’aimer prendre soin de ceux qui vieillissent et qui se fragilisent.Pourtant on ne devient pas professionnel de la gérontologie, professionnel du prendre soin, par hasard. L’histoire personnelle, familiale, les rencontres, les lectures, les expériences de la vie, guident l’envie de venir en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet